Une explication du phénomène Tasty, ces courtes capsules vidéos virales sur Facebook qui présentent des recettes en accéléré. Buzzfeed s’en sert pour attirer une niche d’internautes amateurs de nourriture et leur montrer du contenu à vocation marketing.

Tasty, c’est quoi?

Vous les avez certainement vu passer dans votre fil d’actualité Facebook: Tasty, ce sont les courtes capsules vidéo produites par Buzzfeed qui présentent une recette alléchante. D’une durée d’environ 60 secondes, ces vidéos nous montrent la réalisation d’une recette du début à la fin, en accéléré. Dans les commentaires sous les vidéos, on retrouve le lien de la recette complète et une épingle pour l’ajouter à un tableau Pinterest.

 

Pourquoi c’est si viral?

Si vous êtes comme moi et la forte majorité des gens, vous rester hypnotisé, en transe, devant ces vidéos. La raison est bien simple: elles ont été pensées pour ça.
Les recettes de Tasty sont conçues pour être accrocheuses au premier coup d’oeil et nous donnent l’impression de faire nous-même la recette. En effet, on ne voit pas le chef en train de cuisiner, on ne voit que des mains anonymes. On cuisine par procuration. On s’imagine, pendant une minute, réaliser cette recette gourmande nous-même. Le thème de la nourriture est aussi extrêmement rassembleur et évocateur. Il est facile d’imaginer les odeurs, les saveurs et cela rend la vidéo très puissante.

De par leur courte durée, les capsules sont très rapides à produire, à éditer et à mettre en ligne. On parle même d’aussi peu qu’une journée. Cela leur permet d’être très actuelles, de coller aux tendances et aux événement des derniers jours (le Superbowl, la fête des mères). Cela augmente du même coup leur pertinence, leur popularité et leur potentiel de viralité.

De plus le contenu est créé spécifiquement pour le réseau sur lequel il est publié. Sur Facebook, les vidéos commencent dès que l’on passe dessus en défilant (auto-play). Comme l’auto-play de Facebook débute la vidéo automatiquement, mais sans le son, c’est essentiel de pouvoir regarder le vidéo comme un défilé d’images. Une autre caractéristique importante des capsules de Tasty est donc le fait qu’elles sont sous-titrées. Elles s’écoutent avec ou sans son et leur visuel se suffit à lui-même. En n’obligeant pas les utilisateurs à ouvrir, montrer ou baisser le son, la capsule limite les irritants. Cela devient très facile d’écouter la capsule agréablement.

Comment Buzzfeed monétise-t-il Tasty?

C’est bien beau tout ça, mais à qui cela profite-t-il de faire ces belles capsules vidéos? Sur Internet, personne ne crée autant de contenu sans avoir l’intention de le monétiser. Le but, c’est de faire de l’argent.

 

Pour l’instant, Tasty se prête bien au placement de produit. On pourrait donc voir une recette commandité par une marque ( les biscuits Oreo, par exemple) ou un restaurant au travers de contenu plus authentique. Buzzfeed profite aussi de la popularité de la page Facebook de Tasty pour y pousser du contenu à vocation plus marketing ou s’en servir pour cibler des publicité très précisément. D’ailleurs d’autres déclinaisons de Tasty ont vu le jour pour cibler et segmenter encore mieux les internautes: Tasty Miam, en français, Proper Tasty, la version britannique et Tasty Demais, en portugais pour le Brésil.

Tasty, c’est principalement un appât pour attirer les foodies sur une plateforme pour leur diffuser du contenu publicitaire. Mais même en sachant cela, difficile de résister aux vidéos savoureuses de Tasty!

 

Communicatrice depuis toujours, c’est dans le domaine du Web et des médias sociaux que je transpose ma passion dans le monde professionnel. Vulgarisatrice incontestée, j’explique les concepts simplement, du marketing de contenu aux bonnes pratiques du Web, en passant par la présence corporative sur les médias sociaux.